Décembre 2017 – Dieu est mon recourt.

Jésus dit : « Venez à Moi ! »

- Notre Dame de Lourdes (160éme anniversaire des apparitions) + ESPAGNE : Vendredi 09 au Lundi 12 février 2018 : 199,00 €. Vous avez la possibilité de payer jusqu’à quatre fois, nous acceptons les chèque-vacances 2018 et 2019 et C.B.

- Déjeuner dansantDimanche 03 décembre : 29,00 €. Reporté au 29 Avril 2018.

- Marché de Strasbourg + Le Mont Sainte Odile – Vendredi 15 au Dimanche 17 décembre 2017. Vous avez la possibilité de payer en 3 fois, nous acceptons les chèque-Vacances 2017-2018. Week-end à na pas manquer !!!

- Martinique 2018 – Vendredi 30 Novembre au Dimanche 09 Décembre 2018. Une semaine de découvertes, rencontres, séminaires, enseignements et détentes !!! Voir programme : Martinique – 2018

Crime contre l’humanité. Chers frères et sœurs en Christ, béni(e)s de Dieu, que notre Seigneur vous comble de toutes ses bénédictions, que Sa Sainte Paix inonde votre cœur, que Sa Sainte Justice vous guide afin que, vous aussi, frappez par Sa Sainteté, vous puissiez agir en saint. Depuis  maintenant quatre mois, nous sommes en compagnie de St-Pierre à travers ses épîtres, mais les événements du mois de novembre m’obligent à commenter un fait d’actualité qui n’est pas passé sous silence ; l’esclavage au XXIème siècle. Bien sûr cela a été mainte fois commenté, avec des prises de positions des uns et des autres, une marche entreprise  devant l’Ambassade de la Libye, pays sans gouvernance qui s’est rendu coupable d’un tel crime que nous pouvons qualifier de crime contre l’humanité, et nous saluons au passage le député guadeloupéen, Max Mathiasin pour la qualité de son intervention dans l’enceinte l’Assemblé Nationale. Comment en sommes nous arrivé là, une telle barbarie, une telle déshumanisation d’hommes et de femmes qui souhaitaient se rendre de l’autre côté de l’océan pour trouver une vie meilleur, digne et remplie d’espoir. Mais un peu d’histoire : en août 2011, sous l’impulsion de la France de Mr Sarkozy, l’ONU délivre un mandat à l’OTAN pour bombarder la Libye présidée par Mr Mouammar Kadhafi. Cela s’est soldé par le crime odieux de ce dernier qui avertissait dès mai 2011 que l’occident commettait une erreur en s’attaquant à la Libye, dernier rempart contre la migration massive en provenance de l’Afrique subsaharienne. Déjà en 2013, des O.N.G. (Organisations Non Gouvernementales) tiraient la sonnette d’alarme en dénonçant la mise en esclavage de migrants, le viol de femme et de jeunes hommes, une violence démesurée, perpétrée sur les migrants par des libyens sans scrupule, et elles dénonçaient même des trafics d’organes. Du côté des médias occidentaux et/ou africains, rien, du côté du monde politique et/ou diplomatique occidentaux et/ou africains, rien, du côté des autorités religieuses, rien, et j’ai du mal à croire qu’à notre époque, air de la haute technologie et de la communication qu’ils n’étaient pas au fait de cette honteuse situation. Combien de fois l’église nous a demandé de prier pour les chrétiens d’Orient qui subissaient des massacres sans nom, mais ces migrants noirs ne méritaient-ils pas, eux aussi, une prière ? Quelle est la différence entre ces chrétiens et ces migrants venant d’Afrique si ce n’est la couleur de leur peau ??? Voyez-vous, le mythe de Cham, celui qui aurait vu la nudité de son père ; Noé, semble encore d’actualité. Oui ce crime est véritablement un crime contre l’humanité et nombreux sont les criminels, qui cette fois-ci sont identifiables, soit par leur crime commît directement, soit par leur silence assourdissant, car par ce silence ils se sont fait complices de ce crime impardonnable. Comment l’homme, celui-là même qui est fait à l’image de Dieu peut-il se séparer de ce qu’il y a de plus précieux en lui : sa part d’humanité ? Dieu, s’est fait homme par l’incarnation du verbe en la personne de son Fils Jésus-Christ, il est venu lui-même, se débarrassant de son trône de gloire, nous rappeler combien l’homme est précieux aux yeux du Père, combien sa miséricorde et sans limite pour sa créature. Alors, incontestablement ces hommes n’ont pas la crainte de Dieu ! Et je remets leur sort entre Ses mains. Prions pour ces criminels, prions pour leurs victimes, prions ensemble avec force et foie afin que ce monde, certes dirigé par des dirigeants eux-mêmes esclaves des forces du mal, trouve la voie de la sagesse, de la raison, de la paix et de l’amour inconditionnel pour son prochain. Le principe d’humanité est un droit inaliénable qui s’applique à tout homme tel qu’il est. Que l’Eternel bénisse l’homme en générale, et en particulier ceux et celles qui Le craignent et L’adorent à travers le Christ. Béni(e)s de Dieu, continuez d’acclamer des chants de louanges à Notre Seigneur d’éternité, conservez la foi ainsi que l’espérance, et demeurez, malgré les épreuves affligées, dans la droiture et la justice de Jésus-Christ, que sa grâce vous soit en abondance et soyez dans la paix de l’Esprit qui se révèle à vous en Esprit et en Vérité. Ainsi soit-il !

Les commentaires sont fermés.