Avril 2018 ~ Dans Jean 20.15, le Christ dit :

‘Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ?’

- Notre Dame de Lourdes (Pentecôte) + ESPAGNE : Vendredi 18 au Lundi 22 Mai 2018 : 199,00 €. Vous avez la possibilité de payer jusqu’à quatre fois, nous acceptons les chèque-vacances 2018, chèque-cadeaux et C.B.  LOURDES EN FÊTE ; Venez nombreux et en famille !!!

- Venise/San DamianoJeudi 03 au Lundi 07 Mai 2018. 379,00 €. Possibilité de payer en 3 mensualités. Chèque-Vacances 2018-2019. Visite des iles : Burano, Murano, place St-Marc. . . Reste quelques places !!!

- Déjeuner dansant ; Dimanche 03 JUIN 2018 : 29€TOMBOLA !!!

- Martinique 2018 – Vendredi 30 Novembre au Dimanche 09 Décembre 2018. Une semaine de découvertes, rencontres, séminaires, enseignements et détentes !!! Voir programme : Martinique – 20181490€ Séjour en pension complète, tout compris.

Oh ! Saint-Joseph. Chers frères et sœurs en Christ, à vous qui agréez votre espérance en Christ, Roi des rois, et Seigneur des seigneurs, celui-là même qui était le Tout et qui se dépouilla totalement de sa grande richesse divine pour ce faire homme, le plus petit d’entre-nous, Celui-là même qui fut élevé et nourrie d’un homme de chair et d’os, je nomme ici Saint-Joseph, et bien c’est ce Joseph que nous allons honorer en ce mois de Mars. Oh ! Saint-Joseph, Oh ! Saint-Joseph, Oh ! Saint-Joseph, priez, priez pour nous, nous dit cette belle chanson dédiée à Saint-Joseph, mais ce Joseph, qui est-il véritablement ? Nous ne savons pas grand-chose de Joseph, à part qu’il était un homme sage et pieux. A en croire le récit dans l’Évangile de St-Matthieu, il était aussi un homme obéissant, sans aucune mesure Joseph écoutait la voix de l’ange de Dieu. Voici ce qui nous est rapporté Mat. 1,20-21 : «  » Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; 21elle enfantera un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus : car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. «  » Ou encore dans Mat. 1,23 : « ‟Lève-toi, prends avec toi l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte ; et restes-y jusqu’à ce que je te dise. Car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr.″ » Et dans ces deux situations, Joseph obéit sans hésitation. Réfléchissons un peu ce que serait ce monde si Joseph n’avait pas obéi à ces deux recommandations ? C’est pour cela que nous pouvons à travers nos prières et nos chants de louanges honorer St-Joseph pour sa sainte obéissance, pour son rôle essentiel de père nourricier, éducateur, travailleur, qui, en honorant ses tâches nous a laissé, à nous hommes et pères, un modèle honorable à suivre. Je n’occulte pas le rôle essentiel que fut aussi celui de Marie, Mère de la promesse faite aux Hommes, je parle ici surtout de Joseph, dont nous fêterons sa manifestation le 19 Mars. Christ, en qui nous avons mis notre espérance, n’est pas le Messie d’une seule nation, Il est le Messie de toutes et tous sans exception, car il nous est dit dans Épître de St-Paul aux Éphésiens 2,11-18 : « 11C’est pourquoi souvenez-vous qu’autrefois, vous païens dans la chair, traités d’incirconcis par ceux qu’on appelle circoncis, et qui le sont en la chair par la main de l’homme, 12souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, en dehors de la société d’Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. 13Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous êtes rapprochés par le sang du Christ. 14Car c’est lui qui est notre paix, lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un : il a renversé le mur de séparation, l’inimitié, 15ayant abrogé par l’immolation de sa chair la loi des ordonnances avec ses rigoureuses prescriptions, afin de fondre en lui-même les deux dans un seul homme nouveau, en faisant la paix, 16et de les réconcilier, l’un et l’autre unis en un seul corps avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié. 17Et il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient proches ; 18car par lui nous avons accès les uns et les autres auprès du Père, dans un seul et même Esprit. » Oui ! Nous pouvons proclamer : CHRIST EST SEIGNEUR ! Frères et sœurs en Christ, ne vous laissez pas détourner par de veines paroles séduisantes et vaniteuses, car l’antéchrist est déjà présent pour vous détourner de la voie salvatrice qui mène au Seigneur. Soyez vous-même source d’espérance et d’allégresse, vous qui avez assurément mis votre vie entre les mains de Dieu vainqueur, persévérez dans vos prières et demeurer ferme devant l’adversaire, ne le sous-estimez pas, mais sachez que la victoire finale et définitive est en Christ. Aussi,  Rappelez-vous que le carême n’est pas un sacrifice, bien au contraire, c’est un don de soi. Que l’Éternel vous bénisse au nom du Père qui nous protège, du Fils qui nous considère et du Saint Esprit qui nous fortifie. Amen !

Les commentaires sont fermés.